Données régionales
Mode ferroviaire

En tant qu'autorité organisatrice du transport express régional, la Région a fait du train son 2ème poste budgétaire : en 2012, la Région a investi plus de 100 millions d'euros pour le ferroviaire en Auvergne.

Grande nouveauté en 2013 : la centrale de mobilité régionale « Auvergne Mobilité » mise en place par la Région Auvergne et les 12 autres Autorités Organisatrices des Transports auvergnates*. Cet outil permet de renseigner chaque usager à chaque étape de son déplacement, quel que soit le mode de transport en commun utilisé. La centrale de mobilité permet ainsi de simplifier l'accès aux réseaux pour les usagers. À terme, il s'agira d'aller vers une billettique commune et une tarification commune.

En cette période de difficultés économiques, le recours aux transports publics est une solution pour beaucoup. Le TER Auvergne propose 15 offres spécialisées qui permettent de répondre aux demandes de chacun. CAP actif et abonnements Tandem pour les salariés, billet Emploi Auvergnepour les demandeurs d'emploi, billet Solidarité Auvergnepour les personnes les plus précaires, Cap Etude et billets U pour les étudiants, Abonnements scolaires pour les lycéens et les collégiens et Abonnement pour Élèves Étudiants et Apprentis pour les apprentis.

La Région poursuit ses investissements dans les infrastructures ferroviaires, au côté de l'Etat et de Réseau Ferré de France. Le Plan Rail Auvergne, que la Région cofinance à hauteur de 60 millions d'euros, arrive à son terme cette année. De nouveauxtravaux sont programmés en 2013.Ceux-ci occasionneront des désagréments. La Région en est consciente et demande à la SNCF de mettre en place des solutions alternatives efficaces.

Travaux majeurs pour 2013, le grand chantier du Pôle d'Echange Intermodal à Clermont-Ferrand débutera fin avril. Il s'agit d'un projet d'envergure, qui donnera à la première gare d'Auvergne toutes les fonctionnalités d'une gare moderne. Etant donné que les trois quarts des TER Auvergne quotidiens transitent par Clermont-Ferrand, ces travaux ne seront pas sans conséquences pour les usagers. Là encore, la Région sollicite la SNCF pour que toutes les facilités soient accordées aux utilisateurs du TER.

Grace à tous ces investissements et ces services modernes, la fréquentation des TER Auvergne ne cesse d'augmenter. Ce succès renforce la volonté de la Région qui est de faire du train un moyen de transport incontournable.

René Souchon
Président de la Région Auvergne

* Les quatre départements de l'Allier, du Cantal, de la Haute-Loire et du Puy-de-Dôme ; les agglomérations de Clermont-Ferrand, Le Puy-en-Velay, Aurillac, Moulins, Montluçon et Vichy, Thiers et Riom.

 

SNCF dans l'économie régionale auvergnate :

  • 2 360 agents en activité sur l'Auvergne
  • Chiffre d'affaires de l'Activité Voyageurs : 176,5 M€ dont
    o 61,3 M€ pour SNCF Voyages
    o 115,2 M€ pour le TER (dont 86 M€ au titre de la Convention d'Exploitation TER)

Les Intercités empruntant les lignes du réseau ferré Auvergne :

  • Clermont-Ferrand – Paris (Téoz)
  • Paris – Bourges – Montluçon
  • Nantes – Tours – Lyon (via Saint-Germain-des-Fossés)
  • Bordeaux – Lyon (via Montluçon)
  • Clermont-Ferrand – Béziers (Aubrac)
  • Clermont-Ferrand – Nîmes – Marseille (Cévenol)
  • Clermont- Ferrand – Bordeaux (via Ussel)

Zoom sur le Clermont-Ferrand – Paris

  • 420 km
  • 8 AR/jour en semaine en corail Téoz
  • temps de parcours de 2h59 à 3h28
  • 650 000 habitants desservis par la ligne
  • 1,9 million de voyageurs en 2010
  • Mise en service du matériel Téoz en 2003
  • Décembre 2008 : les trains Téoz circulent à 200km/h sur certaines portions de voie entre Clermont-Ferrand et Paris
  • Modernisation : suppression de 15 passages à niveau pour un trajet plus sûr en contribuant à la réduction du risque routier

Carte du trafic grandes lignes en 2009

Carte du trafic grandes lignes en 2009

Télécharger la carte au format PDF : Carte du trafic grandes lignes en 2009 (pdf - 561 Ko)


Le TER en Auvergne, c'est :

  • 333 trains quotidiens (29 circulations supplémentaires depuis le service annuel 2012)
  • 100 autocars par jour
  • 29 services de transport à la demande (taxis) disponibles par jour
  • 1 000 km de réseau
  • 36 gares et 64 haltes
  • 150 points d'arrêt routiers
  • 6,3 millions de trains-km annuels
  • 1,85 millions de car-km annuels
  • plus de 19 000 voyages quotidiens
  • 100% de matériels roulants neufs ou modernisés (moyenne d'âge du parc : 15 ans)

Matériels TER :

  • 3 X72500 (160 places)
  • 8 RRR (270 places)
  • 2 RIO (260 places)
  • 36 X73500 (80 places)
  • 26 X76500 (160 places)
  • 12 BB67400

Carte du trafic TER en 2009

Carte du trafic TER en 2009

Télécharger la carte au format PDF : Carte du trafic TER en 2009 (pdf - 636 Ko)


Les Pôles d'Echanges Multimodaux :

  • Riom Châtel Guyon : réalisé (inauguré en septembre 2008)
    794 000 voyageurs par an
  • Vichy : réalisé (inauguré en juin 2009)
    990 000 voyageurs par an
  • Moulins : en cours de réalisation
    640 000 voyageurs par an
  • Clermont-Ferrand : réalisé (inauguré en janvier 2015)
    3 430 000 voyageurs par an
    Un projet porté par 8 partenaires : la Ville de Clermont-Ferrand, Clermont Communauté, le Syndicat Mixte des Transports en Commun (SMTC), le Conseil Général du Puy-de-Dôme, le Conseil Régional d'Auvergne, SNCF, Réseau Ferré de France, l'État.
  • Le Puy-en-Velay : en projet


Gare de Vichy

Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales